lundi 19 décembre 2011

L'Idiot de Shanghaï

C'est un projet d'après l'excellente nouvelle de Pierre Péju. Qui restera dans les cartons? Ou pas?...

vendredi 2 décembre 2011

Peste blanche, couv et 4° de couv'

"En attendant les résultats des tests ADN pratiqués sur le corps de celle qu’il aimait, Jean-Baptiste Chataud se souvient. Vingt ans plus tôt à Marseille. Que faire pour oublier celle qui a disparu, Marie, une de ses étudiantes ? Voir un marabout est sans doute la solution la plus improbable… La « peste blanche » est le résultat de cette visite : une épidémie d’amnésie collective aux effets surprenants dans cette ville que Chataud associe étroitement à son amour perdu."
Lire la suite sur le site des Enfants Rouges.
Sortie en avril 2012.

lundi 28 novembre 2011

Le toquard

On l’aime bien, le toquard. On est heureux de voir qu’il est là, au départ de la sortie, parce qu’on sait même en méforme, on sera toujours devant lui. Et quand on aura du mal dans les bosses, on pourra toujours dire comme excuse qu’on attend T.
On admire son amour du vélo. On se dit un peu cruellement qu’à sa place, avec ses petits moyens, il y a longtemps qu’on aurait arrêté. Mais lui est un pur : toujours là malgré les défaillances, les lâchages répétés dès le premier pont d’autoroute.

Puis il y a ce jour où le toquard est devant nous. Sans qu’on puisse se l’expliquer. On est pourtant bien entraîné, on va aussi vite que d’habitude : en fait, c’est lui qui est en forme. Et il faut voir alors les médiocres, dont je suis, se dépouiller pour rester seulement dans sa roue. Mais ça ne dure pas car T. a une petite nature, un cœur qui bat très vite et ses sursauts de forme sont vite ramenés à leurs vraies proportions. On peut alors ralentir, se remettre à discuter. Tous, sauf lui qui fait ce qu’il peut en queue de peloton.

Parfois il disparaît. On n’a pas fait attention, il nous a lâchés par derrière, pour ainsi dire. A défaut de jambes, le toquard a une tête : il connaît toutes les routes, tous les raccourcis. Aussi n’est-on pas trop étonné de le rattraper alors qu’on l’avait lâché une heure plus tôt. Il a « coupé », il fera moins de bornes que nous, il s’accrochera ensuite dans les roues mais se refera larguer quand même.

A la fin, on ne l’attend même plus, on sait qu’il fait sa vie. Il a l’autonomie des médiocres, des déshérités. Il arrive chez lui bien après nous, sa femme ne s’inquiète plus depuis longtemps. Comme il a puisé dans ses réserves, il a faim, il mange beaucoup, il boit aussi à table. Il grossit, ce qui explique aussi ses piètres performances.

Le toquard est seul.

S’ils se retrouvent à deux ou trois ils ne sont plus toquards du fait de ce nivellement.

Mais si toquard soit-il, il peut faire ses cent bornes et même à vingt kilomètres heure il sait que cela le place au dessus de la plupart des autres hommes.

A cette seule pensée, le toquard est heureux. Et sans doute a-t-il raison.
(extrait de Pédaler, écrire, saison 2, ed. Contre-pied & Autres et Pareils) Photo de Brigitte Palaggi : lecture à Martigues.

mercredi 23 novembre 2011

An excellent new French study

Je découvre en tapotant sur le web, un site anglais qui dit du bien de "Lectures de David B"  dans une interview de l'auteur de "l'Ascension" : " An excellent new French study of your oeuvre, Lectures de David B. from Editions PLG, offers an overview of themes, and how even the most historical or adventure-genre material has a link to your autobiography." Ca fait toujours plaisir, même en anglais.
Pour lire l'ensemble de l'article : http://www.paulgravett.com/index.php/articles/article/david_b/

SOB


C'est ce week end à Paris. J'y dédicacerai mes Lectures de David B. en compagnie de Manuel Hirtz (Le Petit Critique illustré, Les apocalypses de Jack Kirby), Florian Rubis (Hugo Pratt, Le sens de la fable), Jacques Diament (Fluide Glacial, Gotlib... et moi), Patrick Gaumer (Dictionnaire mondial de la BD), Pierre-Alban Delannoy (Maus d'Art Spiegelman et La bande dessinée à ...l'épreuve du réel), Jean-Marc Lainé (Franck Miller : Urbaine tragédie et Super-héros !), Renaud Chavanne (Composition de la Bande dessinée et Edgar P. Jacobs et le Secret de l'Explosion), Yves Frémion (Les nouveaux petits Mickeys), Alain Lachartre (Vue sur la ville), François Rivière (Hergé, portrait intime du père de Tintin), Christian Rosset (Avis d'orage dans la nuit et Corr&spondance), Alex Nikolavitch (Mythes et Super-héros), Eric Dacheux (La BD miroir du social), ...
Plus de renseignements sur : http://www.salondesouvragessurlabd.com/
 

vendredi 18 novembre 2011

Pédaler, écrire, saison 2 : les coureurs

J'en lirai quelques extraits le vendredi 25 novembre 2011 à 19h à la Salle Prévert de la médiathèque- Bd Emile Zola - Martigues avec d'autres auteurs ( Denis de Lapparent, Anne Houdy, Annie Zadek, François Vert, tous édités par Contre-Pied et l'association Autres et Pareils).

mardi 25 octobre 2011

vendredi 21 octobre 2011

Couverture PB : nouvelle proposition

Avec plan de Marseille en filigrane : en plus le livre peut servir de GPS!

mardi 4 octobre 2011

Salon des ouvrages SUR la BD


Enfin la critique et la théorie BD ont leur Salon spécifique! Cliquez ICI pour plus d'infos.
Le Salon des Ouvrages sur la Bande dessinée est organisé par Stripologie.com et la la Galerie Oblique (Paris), en partenariat avec de nombreux éditeurs, dont Les Moutons électroniques, L'Association, Les Impressions nouvelles, PLG, Mosquitos, Delcourt, Flammarion, Bananas, L'Harmattan, etc.
J'y dédicacerai mes "Lectures de David B" à partir du samedi après-midi.

dimanche 2 octobre 2011

Le Roi des Pingouins redessiné

C'est un projet que j'ai proposé à la talentueuse Anaïs P. : redessiner mon Roi des Pingouins dont je n'étais pas satisfait. Un exemple de ce que ça donne : le crayonné de la p.4.

dimanche 18 septembre 2011

Couvertures couleurs : votez!

Alors vous entrez dans une librairie et vous choisissez laquelle?
1

2

3

4

5

6

7

8

Merci!

dimanche 4 septembre 2011

Médiathèque de Ste Maxime

Rencontre publique à la Médiathèque Carré Gaumont à Sainte-Maxime samedi 17 septembre à partir de 16h. Discussion ouverte sur le roman graphique en présence de Nathalie Meulemans et Jean-Marc Pontier. Le débat sera suivi de dédicaces d’albums.

samedi 13 août 2011

Dédicaces à Solliès Ville

J'y serai, entouré de prestigieux auteurs : Art Spiegelman, Joe Sacco, Charles Burns, Jacques de Loustal, Lorenzo Mattotti, Joost Swarte, Hervé Baru, Lewis Trondheim, Charles Berberian, Hermann, Jean-C. Denis, Emmanuel Lepage, Joe G. Pinelli, Michel Plessix, Gradimir Smudja, Claire Wendling, Man Arenas, Tony Sandoval, Thomas Von Kummant, Antoon Krings... et l'ami Olivier Mariotti.
http://festivalbd.pagesperso-orange.fr/sollies-ville/auteurs.html




mardi 12 juillet 2011

Slow

"Slow", c'est le nom d'un magazine du groupe Caminno. Rélie (auteure du blog Billets douxmeur) m'a proposé de participer au premier numéro sur le thème de l'identité.

mardi 21 juin 2011

Bill Braxton et El Botcho fêtent la musique

video
C'était la bonne idée des Iconophages : projeter des vignettes de Bill Braxton (Pièces Obliques) et de Peste Blanche en fond de l'excellent groupe El Botcho. C'était pour la fête de la musique, Toulon, place du Globe.
Pour retrouver le clip "Millionaire" d'El Botcho, cliquez ici. Pour les cyclistes qui aiment le mont Faron, cliquez ici.

mercredi 8 juin 2011

Un article sur FNAC.com

C'est ici pour lire l'article sur Lectures de David B.

jeudi 12 mai 2011

Un article dans l'Avis des bulles

Un article de Jean-Charles Andrieu de Levis.

vendredi 8 avril 2011

Nouvelle ronde de Martine Marck

Oui, j'avoue, j'avais fait la couverture sans avoir lu le livre : juste le résumé que m'avait donné l'auteure.
Il est sorti et je l'ai lu. Le livre est très bien. Je n'en doutais pas, connaissant les qualités d'écriture de Martine Marck, une ancienne compagne du DU d'atelier d'écriture...
C'est une suite de destinées qui s'achèvent tragiquement. Des nouvelles et pourtant une histoire cohérente, au-delà du cloisonnement des chapitres. Des caractères qui arrivent à un point critique de leur vie : cette faille subtile qui fait que tout va basculer avec l'aide d'un autre, dont le destin basculera pareillement dans l'histoire suivante. Ainsi se constitue cette chaîne fatale qui unit et désunit les êtres. Malgré les dénouements respectifs, le ton est juste : jamais de pathos, entre le pudique et la gravité nécessaire aux règles du genre.
Une réussite.

samedi 26 mars 2011

Un atelier Bd à Garéoult

La relève est assurée! Bravo à tous les enfants qui ont participé et notamment au petit Olivier et son gaufrier!


samedi 19 mars 2011

Dédicaces à Garéoult (83)

Le samedi 26 mars.
J'y serai le matin pour animer un atelier BD pour les jeunes.
Et l'aprèm pour dédicacer Pièces Obliques, Nouvelles Penchées et Lectures de David B.
Salle des fêtes, au centre du village.
http://www.opalebd.com/index.php

dimanche 6 mars 2011

Nouvelles penchées : un article de Morgane Aubert dans Actua BD


Nouvelles penchées est un recueil de nouvelles graphiques scénarisé et illustré par Jean-Marc Pontier. Publié aux éditions Les Enfants Rouges, cet album en noir et blanc croque quelques moments de vie de personnages à la fois ordinaires et étonnants.
Nouvelles penchées - Par Jean-Marc Pontier - Editions Les Enfants Rouges

Puisque rien ne nous arrive comme prévu, puisque le monde est cruel et que nous avons tous nos attentes et nos rêves, pourquoi ne pas en faire une aventure ?
Nouvelles penchées est un album qui regroupe dix-neuf récits graphiques, dix-neuf histoires profondément humaines, fantasques et poétiques qui concrétisent ce postulat. Comme sur un fil, ces fables racontent des moments en suspens où se mêlent espoir, tendresse, amour, violence, surnaturel, sexualité et jeux de mots.

Jean-Marc Pontier nous raconte par exemple l’étrange histoire d’un petit garçon coiffé d’un renard, celle d’une femme aux longs bras qui réalise pour vous trois souhaits, de deux cyclistes prêts à tous les sacrifices pour remporter la course, de la destinée sensuelle d’un livre ou encore du dernier combat d’un toréador….
Tout est en noir, en blanc et en gris dans un style expressionniste. Des corps tordus, tremblants d’humanité, des faciès animés et des décors denses et sombres se retrouvent à chaque fois. Parfois, le lecteur peut découvrir au détour d’une case des photographies ou des dessins beaucoup plus réalistes. Un graphisme intense qui sait mettre en valeur un discours plein d’humanité.

Ce livre qui n’est pas en soi une BD traditionnelle tant au niveau de la narration que du graphisme mais un composite de différentes formes narratives. Il interpelle le lecteur sur différents sujets qui le concernent : la vie, la mort, l’amour, les relations aux autres ou encore le temps qui passe.

Des histoires profondes et sincères, où la vie nous surprend plus souvent qu’à son tour.
(cliquez ici pour aller voir l'interview)

mercredi 16 février 2011

Lectures de David B. sur Iconophage

Un long entretien radiophonique sur les ondes de Radio Active 100. fm dirigé par l'ineffable Marie-Hélène.

dimanche 13 février 2011

Interview, articles et Iconophage

Un entretien pour Via books, un article sur Nouvelles Penchées sur Via Books itou, et un article sur Lectures de David B. sur le site EO Le blog.
Enfin, le site PLG mis à jour...
Sinon, rendez-vous mardi 15 février à 18 h 30 en direct sur Radio Active 100.0, interview de myself  par l'incomparable équipe d'Iconophage : écouter le direct sur le site Radio Active.
L'émission sera podcastée ultérieurement.

mercredi 9 février 2011