lundi 8 octobre 2018

Stage en montagne





Merci aux montagnes qui, malgré les phénomènes de tectonique des plaques et de l'érosion, bougent moins que les élèves...

dimanche 9 septembre 2018

mercredi 29 août 2018

Lostdreams

           Mylène Colombero, une ancienne élève du Coudon, vient de publier Lostdreams aux éditions Sudarènes. Mylène participait régulièrement aux ateliers d'écriture/BD que je dirigeais au Lycée autrefois. Elle m'avait fait lire le manuscrit de Lostdreams (qui, me semble-t-il, portait un autre titre?). Quelques années après, voici son roman publié : de quoi encourager tous mes écrivains en herbe à persévérer.
Le lien pour se procurer Lostdreams est ICI.
Bonne lecture!

jeudi 5 juillet 2018

Mélik et Rimbaud

Un article sur Mélik et Rimbaud ICI

mardi 26 juin 2018

vendredi 1 juin 2018

dimanche 8 avril 2018

Conférences sur Mélik


Au château de Cabriès :
Samedi 21 avril, à 17H, Olivier Arnaud : Les combats de Mélik pour la peinture moderne. Le peintre de Cabriès s’est battu pour sa conception d’une peinture totalement contraire au snobisme et au marché de l’art. Sur les murs de sa chapelle, il détourne les thèmes bibliques de l’Enfer, du Déluge et du Paradis pour défendre une “sensibilité tonique” qu’il oppose à une “sensibilité viciée”. L’enjeu de la peinture est notre rapport à la Vie, thème absolu qu’il avait célébré dès 1932 dans son grand texte philosophique, “Tournant”. La peinture devient un moyen et non une fin (esthétique ou commerciale). Mélik rejoint ainsi le combat à mort d’Antonin Artaud : “L’Art n’est pas imitation de la vie, mais la vie est imitation d’un principe transcendant avec lequel l’art nous remet en communication.

"Samedi 28 avril, à 17H, Jean-Marc Pontier : Edgar Mélik par-delà le réel. Edgar Mélik a toujours entretenu des rapports très fluctuants avec le réel. Si ce peintre de la matière a commencé par des sujets d’inspiration réaliste, il s’est peu à peu détaché du motif pour nous proposer des œuvres issues d’un imaginaire foisonnant. C’est ce rapport paradoxal entre rêve et réalité qu’il s’agira d’interroger : comment Mélik, enfermé dans le quotidien de son château a t-il finalement résolu sa relation au réel ? Jean-Marc Pontier tentera de répondre à cette question à travers un diaporama permettant de (re)découvrir l’œuvre du Maître de Cabriès."

Samedi 2 juin, à 17H, Causerie entre le galeriste Vincent Bercker et l’artiste François de Asis,  prélude à l’exposition de cet été consacrée à ce peintre au musée Edgar Mélik”


Venez nombreux au musée Edgar Mélik pour partager ensemble ces moments de découverte